Box "Goats Head Soup"

Après les historiques Sticky Fingers en 1971 et Exile On Main St. l'année suivante , les Stones proposent à l'été 1973, Goats Head Soup, partiellement enregistré en Jamaïque . Le succès de l'album, numéro 1 aux États-Unis et dans une demi-d...

Après les historiques Sticky Fingers en 1971 et Exile On Main St. l'année suivante , les Stones proposent à l'été 1973, Goats Head Soup, partiellement enregistré en Jamaïque . Le succès de l'album, numéro 1 aux États-Unis et dans une demi-douzaine d'autres pays, est bien davantage commercial que critique. Avec une ballade lascive, Angie, prolongeant sa popularité. Quarante-sept ans plus tard, Goats Head Soup n'a pas quitté le haut de la seconde division discographique stonienne, mais le traitement coffret qu'il reçoit aujourd'hui est indiscutablement de la Première League. À l'édition vinyle -88 euros- on préfère la version CD, soit quatre disques évidemment remastérisés. Dont l'original en nouveau mix stéréo, une dizaine de titres (semi)inédits, un live juteux à Forest National et une quatrième version de la chose en Blu-ray surround. Avec des archives tournant à plein rendement dans un superbe livre d'une centaine de pages garni de belles photos et entre autres d'un point de vue textuel du talentueux Nick Kent. Sans oublier quatre miniposters et l'authentique recette de la soupe de tête de chèvre, possible menu de Noël.