"Move Through the Dawn"

En regardant la pochette de leur neuvième album, on imagine les Liverpuldiens de The Coral en mode Very Bad Trip. Sortis d'une nuit de beuveri...

En regardant la pochette de leur neuvième album, on imagine les Liverpuldiens de The Coral en mode Very Bad Trip. Sortis d'une nuit de beuverie dans le Las Vegas asiatique avec une dent en moins et le lion de Jackie Chan dans la salle de bain. Petite gueule de bois en tout cas... D'accord, les La's fricotent avec les Beach Boys et Sweet Release ressemble à un Super Furry Animals. Move Through the Dawn n'en patauge pas moins de manière générale dans une pop radiophonique un peu mièvre et définitivement pas à la hauteur de ce que nous avait proposé jusqu'ici la bande à James Skelly. Un disque qui tombe des mains en se souvenant, ému, de ses inspirés et formidables débuts.