Avant de tourner dans la série noire Ozark, Laura Linney a donné entre 2010 et 2013 ses traits à Cathy Jamison, enseignante qui apprend qu'un cancer en phase IV (généralisé) ne lui laisse plus que quelques mois à vivre. Pas vraiment à mê...

Avant de tourner dans la série noire Ozark, Laura Linney a donné entre 2010 et 2013 ses traits à Cathy Jamison, enseignante qui apprend qu'un cancer en phase IV (généralisé) ne lui laisse plus que quelques mois à vivre. Pas vraiment à même de réagir comme le Walter White de Breaking Bad, Cathy va plutôt entrer dans l'une de ses quêtes intimes dont les transformations vont affecter son environnement et sa famille, façon Nancy Botwin dans Weeds (aussi créée sur Showtime). Cette saison finale poursuit l'analyse frontale de la maladie comme révélateur d'un mal être profond et systémique. Alors que sa rémission a fait long feu, Cathy se retrouve de nouveau face à un choix la plongeant dans un dilemme abyssal: accepter un traitement long qui lui extirpera les rares forces vives dont elle dispose encore, ou laisser la vie finir son cours, faire des listes, lâcher la bride à son mari? Avec humour et sans tabou, au prix parfois de quelques répétitions, The Big C affronte l'absurdité d'une mort annoncée et offre à voir un rôle féminin inspirant dans ses réflexes de vie.