"The Beatles (White Album)"

C'est en écoutant cet album, tout particulièrement Helter Skelter, que Charles Manson dit avoir entendu un appel à la guerre raciale. Commanditant par la suite des meurtres (qui mèneraient à l'assassinat de madame Polanski ...

C'est en écoutant cet album, tout particulièrement Helter Skelter, que Charles Manson dit avoir entendu un appel à la guerre raciale. Commanditant par la suite des meurtres (qui mèneraient à l'assassinat de madame Polanski Sharon Tate) pour en faire accuser la population noire. Danger Mouse (plus réjouissant) l'a mélangé au Black Album de Jay-Z pour donner naissance à son album gris. Resté en tête des hit-parades pendant huit semaines au Royaume-Uni et neuf aux États-Unis, The Beatles, plus connu sous le nom de White Album (à cause de sa pochette toute blanche) est le disque le plus décousu des Fab Four. Mais malgré les mésententes au sein du groupe durant sa réalisation et la chanson de ducasse Ob-La-Di, Ob-La-Da, il tient encore formidablement la route un demi-siècle après sa création. A fortiori retravaillé par le fils de leur producteur historique, avec des démos enregistrées à Esher dans le manoir Kinfauns de George Harrison et une cinquantaine de versions primitives ou inachevées (dans sa version Super Deluxe à six CD). Have a white Christmas...