Pas de surenchère sonore ni d'effets faciles au menu de ce patient huis clos horrifique aux accents gothiques situant la majeure partie de son action dans un manoir anglai...

Pas de surenchère sonore ni d'effets faciles au menu de ce patient huis clos horrifique aux accents gothiques situant la majeure partie de son action dans un manoir anglais de la fin des années 30 où foi religieuse et magie noire s'affrontent sous de funestes auspices. Film-cousin dans l'esprit d'un The Others, voire d'un El Orfanato, The Banishing multiplie les clins d'oeil à l'univers des contes de fées chers à Disney tout en travaillant en sous-texte le motif de la peur de la montée du fascisme. Variation sur le thème de la maison hantée, le film, qui est aussi une histoire de traversée du miroir, assume un certain classicisme et séduit par l'élégance de sa mise en scène. Conseillé.