La dichotomie appuyée entre le monde d'en haut (celui du manoir Addams, glauque et gothique) et le monde d'en bas (celui des hommes, coloré et plastique) rappell...

La dichotomie appuyée entre le monde d'en haut (celui du manoir Addams, glauque et gothique) et le monde d'en bas (celui des hommes, coloré et plastique) rappelle autant le Frankenstein de James Whale que le Edward aux mains d'argent de Tim Burton. Assez décousue, faussement frénétique, cette nouvelle adaptation animée des cartoons de Charles Addams prend la forme d'une énième fable sur la différence qui invite à rester soi-même en dépit des conventions. Les monstres, bien sûr, ne sont pas ceux que l'on croit dans ce divertissement familial à l'humeur et l'humour modérément noirs. Jamais indispensable, mais relativement plaisant néanmoins. Nombreux suppléments Blu-ray.