Tennis World Tour monte trop vite au filet pour rebondir sur Roland Garros et Wimbledon. Public absent, commentaires exaspérants, animation...