Tennis World Tour monte trop vite au filet pour rebondir sur Roland Garros et Wimbledon. Public absent, commentaires exaspérants, animation...

Tennis World Tour monte trop vite au filet pour rebondir sur Roland Garros et Wimbledon. Public absent, commentaires exaspérants, animations parfois boiteuse des joueurs, modélisations grossières des visages, absence de double en local... Ce titre épaulé d'une vingtaine de noms sous licence a été bâclé pour coller à l'actualité. Le constat est d'autant plus regrettable que son gameplay tend un maillage crédible. Slice, lob et lift s'offrent parmi les coups tandis qu'une jauge d'endurance exige de mesurer ses efforts. Mieux vaut attendre sa suite, déjà en production.