"Folklore"

Au cours de son irrésistible ascension, Taylor Swift est passée de la country-rock à la pop la plus catchy, d'un duo avec John Mayer à un featuring avec le rappe...

Au cours de son irrésistible ascension, Taylor Swift est passée de la country-rock à la pop la plus catchy, d'un duo avec John Mayer à un featuring avec le rappeur Future. Cette fois, l'à-peine trentenaire se paie un lifting indie-rock. Privée de tournée 2020 pour cause de Covid, Swift en a profité pour bosser avec Aaron Dessner (The National), enregistrer avec Bon Iver (E xile), et se rapprocher désormais davantage d'une version sépia de Lana Del Rey ( Seven). À l'image de sa pochette n/b classieuse, F olklore tient de la rumination sensible, mais sans profiter forcément de l'occasion pour se mettre davantage à nu -Swift se plaisant à mélanger " vérité et fiction". Il n'est pas non plus un virage complet mais plutôt une parenthèse. Assez charmante dans son genre.