"Free Hoops"

Figure marquante de l'avant-garde du jazz de ces dernières années, Sylvie Courvoisier, pianiste suisse francophone vivant et enregistrant aux États-Unis, n'est jamais aussi passionnante que lorsqu'elle se produit en trio avec ses comp...

Figure marquante de l'avant-garde du jazz de ces dernières années, Sylvie Courvoisier, pianiste suisse francophone vivant et enregistrant aux États-Unis, n'est jamais aussi passionnante que lorsqu'elle se produit en trio avec ses complices habituels, le bassiste Drew Gress et le batteur Kenny Wollesen. Free Hoops s'inscrit dans la continuité de D'Agala (2018), Courvoisier y faisant montre du même état d'esprit mais avec un dépouillement et une franchise musicale encore plus affirmés. À 52 ans, avec une carrière qui court désormais sur plus de trois décennies, la pianiste s'est affranchie sans les renier de toutes les étiquettes musicales qui entravent souvent les musiciens dans leur naturelle évolution. Alternant des tempi souvent d'une grande complexité, passant de la consonance à l'abstraction dans un même titre, Sylvie Courvoisier est désormais au sommet d'un talent sans équivalent, ou presque, dans le domaine qui est le sien: celui d'une musique appartenant au jazz dont elle continue à explorer tous les possibles et au sein duquel elle ressuscite, ici et là, un passé toujours vivace (le sien) lié à la musique contemporaine.