ÉDITÉ PAR EA SPORTS ET DÉVELOPPÉ PAR EA SPORTS BIG, ÂGE 3+, DISPONIBLE SUR PLAYSTATION 3, XBOX 360.
...

ÉDITÉ PAR EA SPORTS ET DÉVELOPPÉ PAR EA SPORTS BIG, ÂGE 3+, DISPONIBLE SUR PLAYSTATION 3, XBOX 360. Le snowboard, c'est déjà has been. Electronic Arts n'a pas dû fréquenter beaucoup de stations ces derniers hivers. Car dans les snowparks, les skis paraboliques freestyle attisent la hype. Faute d'un renouvellement de méthode de glisse, EA Sports BIG applique donc la recette éprouvée de la surenchère sur son nouveau titre arcade de surf des neiges. Plus spectaculaire que jamais, le SSX nouveau part ainsi à la rencontre des cimes les plus dangereuses du globe. Sibérie, Muraille de Chine, Alaska, Rocky Mountains...: l'hélicoptère est indispensable pour atteindre ces hors pistes suicidaires. Cristallisant ce parti pris de l'extrême, les défis de survie jouent aux invités surprise. Et complètent les épreuves plus classiques de courses et d'acrobaties. Traversés d'avalanches et jonchés d'obstacles en tout genre, ceux-ci demandent simplement de sauver sa peau de l'enfer blanc. De quoi amener la notion d'équipement de survie au milieu des planches et autres vêtements à customiser. A priori, le rythme hypnotique de ces descentes à embranchements multiples séduit. Mais on déchante rapidement, tant le surfeur entretient une relation psychédélique avec son environnement. Ce dernier peut ainsi rester coincé entre deux rochers à priori surmontables. Le tout après être passé comme une fleur sous les 40 cm d'un tronc d'arbre abattu lui barrant la route. L'impression d'une planche aéroglisseur domine. Logique, car ici tout est au service du grand spectacle. Quitte parfois à friser le ridicule. L'hélico qui arrive systématiquement près du surfeur lorsqu'il effectue un saut vertigineux en témoigne. Capable de booster temporairement sa vitesse grâce à une jauge qui se remplira au fil des tricks abattus, SSX flotte dans un monde irréel où les rotations à 2160 degrés ressemblent à des boules de n£uds humaines. On a beau être bon client face à ces facéties, un atterrissage où la planche s'aligne automatiquement à la piste enlève tout le plaisir procuré par un titre comme Cool Boarders sur PS1. La facilité de glisse sur rails et pipelines n'apporte en outre aucun frisson. Et si certains tracés se garnissent de précipices traîtres et mortels, le Rewind sauve la mise, à l'image de Forza Motorsport. Entouré d'un mode course classique, SSX met également l'accent sur des défis d'acrobatie. Le système de combinaison de touche y excelle. Entre les gâchettes de la manette et ses quatre boutons principaux, on jongle vite avec toutes les figures principales et variantes possibles. Utile, car il faudra éviter les répétitions de tricks, sous peine de récompenses moindres. Bien vu. Les plus paresseux, eux, opteront pour le stick droit de la manette, à oublier immédiatement car trop brouillon et n'amenant des figures qu'au petit bonheur la chance. Les kids impatients, avides de gloriole facile, apprécieront; les autres enfileront... leurs skis freeride. l MICHI-HIRO TAMAÏ