"Arrhythmia"

Stuart (Ashton) Staples n'avait plus sorti d'album sous son nom depuis Leaving Songs en 2006. La voix douce, grave, ténébreuse des Tindersticks est de retou...

Stuart (Ashton) Staples n'avait plus sorti d'album sous son nom depuis Leaving Songs en 2006. La voix douce, grave, ténébreuse des Tindersticks est de retour en solo sur un disque étrange. Un disque dont la face B est un long instrumental d'une demi-heure ( Music for a Year in Small Paintings) inspiré par les centaines de peintures du ciel réalisées par son épouse Suzanne Osborne et par les vidéos qui s'ensuivirent signées Claire Denis. Les trois autres morceaux qu'il a commencé à enregistrer le jour de Noël 2016 s'aventurent avec classe sur le terrain des percussions électroniques ( A New Real), de la confession intime ( Memories of Love) et d'une électro jazzy, dépouillée et expérimentale ( Step into the Grey). L'élégance moderne.