"Orbit"

Si le pianiste Stéphan Oliva et le contrebassiste Sébastien Boisseau sont des compagnons de longue date, c'est la première fois que l'Américain Tom Rainey leur est associé. À part l'emprunt fait à Marc Ducret, tous les titres sont signés par le duo et s'inscrivent dans la lignée de leurs disques enregistrés en trio en compagnie, notamment, d'un autre batteur américain, le regretté Paul Motian. Jamais tapageurs dans le développement d'une thématique musicale souvent sans thèmes, les deux complices sont de discrets virtuoses et des maîtres de l'abstraction intimiste. Ce que Rainey a tout de suite compris comme le démontre sa façon unique de se mêler à la conversation dans un foisonnement rythmique qui jamais ne la sature. Recommandé.

Jazz. Yolk Records J 2075 (Outhere).

8