"Snoop Dogg presents Algorithm"

En juin dernier, Snoop Dogg annonçait qu'il rejoignait la direction du label-phare Def Jam. Pour son nouvel album, le 19e (?), il a donc joué la carte de l...

En juin dernier, Snoop Dogg annonçait qu'il rejoignait la direction du label-phare Def Jam. Pour son nouvel album, le 19e (?), il a donc joué la carte de la compilation maison, dont il serait en quelque sorte le maître de cérémonie, omniprésent mais pas étouffant. Fort d'un casting pléthorique, le programme s'étale sur près de 25 morceaux -entre remontées G-funk ( Make Some Money, Alright), plus ou moins actualisées ( Murder Music), miel r'n'b ( Like My Weed), super-groupe (Ice Cube, E-40 et Too $hort sur Big Subwoofer), etc. Au-delà de la variété de tons, l'exercice reste cependant fort calibré, comme peut l'être en effet une playlist sous algorithme. Cela n'empêche pas le résultat d'être plaisant. À défaut d'être réellement excitant...