Treizième long métrage de fiction d'Hirokazu Kore-eda, Shoplifters a valu au maître nippon la Palme d'or lors du dernier Festival de Cannes. Si ce n'est pas là son m...

Treizième long métrage de fiction d'Hirokazu Kore-eda, Shoplifters a valu au maître nippon la Palme d'or lors du dernier Festival de Cannes. Si ce n'est pas là son meilleur film, ce n'est cependant que justice, eu égard au parcours du réalisateur de Nobody Knows et Still Walking. Le cinéaste y renoue avec l'un de ses thèmes de prédilection, la famille, laquelle, dysfonctionnelle autant qu'aimante pour le coup, combat la précarité en recourant à divers expédients, non sans accueillir bientôt une fillette maltraitée... Confirmant en cela une tendance amorcée dans The Third Murder, le cinéma de Kore-eda acquiert une dimension sociale plus affirmée que par le passé, exposée en nuances subtiles dans un drame délicat et sensible, mais aussi universel...