La tête à l'envers, les Montois de Fishing Cactus trempent la méconnue saga des Shift dans du cyberpunk. Oscillant constamment entre deux ...

La tête à l'envers, les Montois de Fishing Cactus trempent la méconnue saga des Shift dans du cyberpunk. Oscillant constamment entre deux mondes parallèles, les décors du jeu changent ainsi leur polarité, pour transformer des espaces vides en blocs pleins, et inversement. Accompagnés d'une rotation de l'écran, ces shifts permanents déroutent. Difficile de comprendre comment on progresse. Blocs à déplacer, sols non "shiftables" et autres pics vicieux hérissent heureusement la difficulté sans heurter le joueur.