Touche-à-tout par conviction -pour ne pas se mentir, comme il dit-, Nicolas Michaux arpente le côté introspectif et métaphysique de la pop. Son Amour colère navigue e...

Touche-à-tout par conviction -pour ne pas se mentir, comme il dit-, Nicolas Michaux arpente le côté introspectif et métaphysique de la pop. Son Amour colère navigue entre ces deux pôles extrêmes, épousant les reflets changeants d'une époque à la dérive. L'artiste liégeois, qui partage sa vie entre Bruxelles et une île danoise sauvage, traque la vérité dans les replis des questions existentielles plutôt que des réponses aux soudures fragiles. Sans pour autant rogner sur les mélodies, ce dandy intègre prenant grand soin de la forme, qu'il fasse accoster ses morceaux sur les rives de la no wave ou de la chanson française. Une humilité et un sens esthétique qui nous ont donné envie de faire un bout de chemin en sa compagnie. Et d'entendre l'éclat perçant d'une voix hors circuit, hors système mais pas hors du temps. Précieux.