Depuis 20 ans, revendique-t-il, il enquête sur les réseaux criminels. Il a retracé la route du shit au Maroc, a suivi des gangsters à Marseille, des bandits à Paris. Cette fois, Jérôme Pierrat se penche sur ...

Depuis 20 ans, revendique-t-il, il enquête sur les réseaux criminels. Il a retracé la route du shit au Maroc, a suivi des gangsters à Marseille, des bandits à Paris. Cette fois, Jérôme Pierrat se penche sur leur point commun: les armes. Les armes et surtout leur provenance: la Serbie. Se posant avant tout une grande question: comment un petit pays de seulement 7 millions d'habitants est-il parvenu à s'imposer sur la scène criminelle européenne? Pierrat, omniprésent, rencontre des fournisseurs d'armes, va voir un match de foot à haut risque (Étoile Rouge - Partizan) avec une bande de vikings mafieux... Du côté de Belgrade, l'équation est simple: football, politique et criminalité sont intimement liés. Depuis Milosevic, les supporters ont toujours défendu le pouvoir en place. L'État, lui, va jusqu'à se mêler de justice quand il s'agit de réduire les condamnations. Un docu un peu trop sensationnaliste, certes, mais plus qu'effrayant pour un pays candidat à l'entrée dans l'Union européenne.