"JVLIVS II"

Heureusement, il y a SCH. Sans rire, après un an de pandémie, même les plus puritains auront craqué: rien ne vaut un bon divertissement pour tenir la déprime à distance. En la matière, celui proposé par Julien Schwarzer reste l'un des plus savoureux du rap jeu hexagonal. Depuis A7, en 2015, le natif d'Aubagne (cuvée 1993) a sorti au moins un pro...

Heureusement, il y a SCH. Sans rire, après un an de pandémie, même les plus puritains auront craqué: rien ne vaut un bon divertissement pour tenir la déprime à distance. En la matière, celui proposé par Julien Schwarzer reste l'un des plus savoureux du rap jeu hexagonal. Depuis A7, en 2015, le natif d'Aubagne (cuvée 1993) a sorti au moins un projet par an. Hormis en 2020: et c'était pour mieux briller sur le carton de 13'Organisé - "Oui, ma gâtée". Il balance aujourd'hui le deuxième volume de ce qui a été présenté comme une trilogie mafieuse. Car, oui, à l'heure du single-étalon, SCH propose encore du long format, voire carrément de l'album-concept, sans que cela n'empêche de faire tourner les plateformes de streaming. C'est donc à nouveau José Luccioni, la voix française d'Al Paccino, qui introduit cette seconde saison. Où JVLIVS oscille plus que jamais entre appât du gain (" Toujours un peu la palpit' quand je vois passer la Sazias", sur Marché noir) et remords (" Faut un océan de Javel pour me laver de mes pêchés" , Parano), vie de luxe et plaisirs simples (" J'aime toujours pas le caviar"). Au-delà du film de genre, il n'est évidemment pas interdit de voir une allégorie du braquage que SCH a effectué sur le rap hexagonal ces dernières années. Le rappeur glissant d'ailleurs à nouveau ici et là des allusions plus personnelles (" Y a des gens qui regardent les prix, enfoiré", rappelant ses origines sociales, sur Raisons). Au-delà du storytelling, c'est pourtant toujours la découpe (et la dégaine) de SCH qui continuent de fasciner, voltigeant ( Crack) et vicieux sur un blockbuster ( Mode Akimbo, feat. Jul) particulièrement solide. Qui a dit que les suites étaient forcément moins bien?