A l'opposé du spectacle-fleuve, la scène se décline parfois en extra small ou "forme courte", rarement mise à l'honneur dans un festival. Bonne idée donc du Théâtre National de dédier un week-end à ce genre-défi. "L'idée, explique Alexandre Caputo, organisateur du projet , est de rassembler en une soirée des imaginaires d'artistes très différents (par exemple passer des marionnettes du Tof Théâtre à l'univers oppressant de Fa...

A l'opposé du spectacle-fleuve, la scène se décline parfois en extra small ou "forme courte", rarement mise à l'honneur dans un festival. Bonne idée donc du Théâtre National de dédier un week-end à ce genre-défi. "L'idée, explique Alexandre Caputo, organisateur du projet , est de rassembler en une soirée des imaginaires d'artistes très différents (par exemple passer des marionnettes du Tof Théâtre à l'univers oppressant de Fabrice Murgia), mais aussi d'inventer des mondes cohérents en un temps court, de 5 à 25 minutes. Ça a intéressé les artistes qui, outre les 3 scènes du National, vont investir des lieux inédits comme le sous-sol et le studio son." On reste impressionné par ce Festival XS, 1re édition, qui rassemble tant d'artistes talentueux de la scène belge, pris au jeu corsé du spectacle taille XS. La metteuse en scène Françoise Bloch propose un théâtre-documentaire sur le télémarketing dans Une société de services. Le chorégraphe Thierry Smits crée un duo masculin autour de rituels pour Sacrifice. La jeune Ayelen Parolin, chorégraphe bigarrée qui ne craint pas l'humour (un peu à la Victoria Abril) interprète sa date de naissance, 25.06.76, sur ses racines et quelques clichés, d'Argentine à Bruxelles. Installé à Anvers, l'artiste exilé irakien Mokhallad Rasem cherche, lui, le Paradis avec Google en toile de fond! Union Suspecte, collectif flamand bruxellois, sert une Sauce Americ(h)aine en discours politique et beatbox. Les plongées US sont nombreuses. L'excellente comédienne Florence Minder joue et crée son premier spectacle avec Good Mourning de l'Amérique profonde. Et Selma Alaoui se nourrit de science-fiction pour Black Tarentula, pseudonyme de Cathy Acker, punk et féministe, auteure underground de la scène new-yorkaise décédée en 1997... Côté "magique", il faut voir le circassien Alexandre Vantournhout tournoyer, tel un danseur, dans sa grande roue Cyr, ou encore Que du Bonheur, du théâtre d'objets contant Barbie et Ken en humour noir... Loin d'un foutoir, XS, multidisciplinaire, est bien pensé. Dix-sept spectacles sont à découvrir, chaque soir du week-end, de 19 h à 23 h, avec des "after" comme il se doit, "lounge" et DJ, l'occasion de rencontrer les artistes, de bavarder, danser, boire, etc. DU 24 AU 26 MARS,WWW.THEATRENATIONAL.BE, PASS XS, DE 10 À 16 EUROS. NURTEN AKA