Pour entamer sa belle soirée d'hommage à Agnès Varda (90 ans!), où nous verrons aussi un grand documentaire et Cléo de 5 à 7, Arte a choisi le rugueux et solidaire Sans toit ni loi. Un film où Sandrine Bonnaire...

Pour entamer sa belle soirée d'hommage à Agnès Varda (90 ans!), où nous verrons aussi un grand documentaire et Cléo de 5 à 7, Arte a choisi le rugueux et solidaire Sans toit ni loi. Un film où Sandrine Bonnaire trouve un de ses tout meilleurs rôles, celui de Mona, une jeune fille sans domicile fixe, errant sur les routes et s'acheminant vers un sort tragique. On sait dès le début que Mona sera retrouvée morte, morte par grand froid. Et qu'on s'interrogera sur les circonstances (mort naturelle ou pas?) de son décès... Varda remonte le temps pour suivre les deux derniers mois de la vie et des tribulations de Mona. Elle le fait d'une caméra quasi documentaire, donnant le relief du réel à un film tout à la fois généreux et âpre, posant des questions qui nous concernent plus encore aujourd'hui qu'il y a 34 ans. On remarque dans un rôle important la jeune Yolande Moreau, dont c'est le premier long métrage après un court déjà réalisé par la merveilleuse Agnès.