"Early in the Mornin'"

Cueilli d'entrée de jeu par un furieux solo de saxophone alto, signé par le trop mésestimé Oliver Lake, Early in the Mornin' annonce d'entrée de jeu la couleur: fini les ambiances froides sinon glacées qui, trop souvent, sont celles de la musique improvisée d'au...