La comédie de moeurs britannique se porte très bien, merci. Alors que le Royaume sombre dans un Brexit qui n'en finit plus d'agoniser, il demeure un grand pourvoyeur de LOL en barres. Surtout lorsque Julia Davis met la main à la pâte. Déjà responsable de plusieurs séries comiques où la noirceur côtoie le grotesque, le cru, le bizarre, l'obscène, elle rajoute ici une couche de masochisme qui fait monter très haut les enchères de l'autodérision. Elle incarne Emma, actrice tricarde, danseuse de discothèque à la vie dissolue, qui va mettre sens dessus dessous celle, bien rangée, de Sally (Catherine Shepherd) et de son fiancé de longue date, David (Alex Macqueen). Mille scènes et détails piquants, torrides, idiots, dérisoires ou carrément grossiers émaillent ce récit panoramique de l'effondrement des illusions pépères et du conformisme. Un soin de pied mycosé au sèche-cheveux, une séance photo bucolique et vaginale, une demande en mariage humiliante... Tout est gonflé mais pointe avec précision dans quelques recoins de notre vécu. Un casting savant, des dialogues bien en bouche, un brin de racolage et la présence de Sean Bean et Lena Headey ( Game of Thrones) en guests -dans un registre délicieusement surprenant- montrent qu'en plus de trousser des comédies corrosives, Julia Davis sait parfaitement s'entourer.

Série créée par Julia Davis. Avec Catherine Shepherd, Alex Macqueen, Julia Davis.

8