"Je préfère me cacher, pour éviter que le chaos ne me submerge. Je me cache derrière ma propre structure. Ma zone de sécurité, où aucune surprise n'est la bienvenue. Pourtant, je ne suis pas control freak. Quand je suis enfin seule, j'accroche mes pensées sur le porte-manteau. En attente. Je passerai les prendre ...

"Je préfère me cacher, pour éviter que le chaos ne me submerge. Je me cache derrière ma propre structure. Ma zone de sécurité, où aucune surprise n'est la bienvenue. Pourtant, je ne suis pas control freak. Quand je suis enfin seule, j'accroche mes pensées sur le porte-manteau. En attente. Je passerai les prendre plus tard. Je trouve ma paix entre les lignes, et en dehors des cadres habituels. Un lieu à partir duquel je peux créer mon monde. Personne ne me trouvera ici. Cela me rappelle qu'enfant, je jouais souvent à cache-cache avec mon grand-père, dans le sud de la France. Parmi les buissons de lavande. Douze fois, il m'a appelée. " Olympe? Olympe? T'es où? Dis-moi coucou!" Il m'avait vue depuis longtemps me dissimuler derrière le buisson le plus apparent. Quel bonheur de penser que j'avais des super-pouvoirs. Le rouge est synonyme de feu, d'alerte et de présence. Que ce soient juste les mots qui décrivent plus ou moins mon personnage. Peu importe comment je me tourne ou me retourne, peu importe le calme que j'essaie de garder, vous me voyez. Je continue à penser que je me cache bien. Mais quand vous me trouvez enfin, je rougis."