Ce sont deux des concerts les plus excitants des Nuits. Ils se dérouleront le même jour, le vendredi 27 avril, mais pas au même endroit. Échappé de la Fat White Family, son guitariste Saul Adamczewski, qui sortira par ailleurs le 1er juin un ...

Ce sont deux des concerts les plus excitants des Nuits. Ils se dérouleront le même jour, le vendredi 27 avril, mais pas au même endroit. Échappé de la Fat White Family, son guitariste Saul Adamczewski, qui sortira par ailleurs le 1er juin un album avec le groupe Warmduscher, investira l'Orangerie avec son projet de pop sous Xanax Insecure Men. C'est par contre au Grand Salon de Concert! que le psychédélique et toujours habité Damon McMahon défendra Freedom, l'album d'Amen Dunes le plus accessible à ce jour. Les Nuits du Bota, c'est aussi, comme toujours, des collaborations plus ou moins inattendues. Le 28 avril, les Bruxellois de BRNS feront équipe avec le duo de Vendome Ropoporose (ils ont déjà passé trois jours à préparer l'événement dans le Loir-et-Cher). Tandis que le 3 mai, les décapants Liégeois de Cocaine Piss s'associeront à la saxophoniste danoise de Trondheim (en Norvège) Mette Rasmussen. Ajoutez à tout ça la musique revendicatrice, audacieuse et azimutée de Meg Remy, alias U.S. Girls, le jour de la fête du travail. Ajoutez les punks anglais d'Idles (avec Metz, c'est déjà complet) et vous aurez une idée de ce qui se fera de mieux avec des guitares du côté du Bota et de ses coupoles.