Les avions de demain se passeront de turbines et d'hélices. Inspiré par Star Trek, l' Ion Drive filait dans ce sens au Massachusetts Institute of Technology, le mois dernier. Ce petit av...

Les avions de demain se passeront de turbines et d'hélices. Inspiré par Star Trek, l' Ion Drive filait dans ce sens au Massachusetts Institute of Technology, le mois dernier. Ce petit avion télécommandé marquait l'histoire de l'aviation en accomplissant le premier vol du monde, sans pièce mécanique. Pour réaliser ce tour de force long de 60 mètres et dix secondes, Steven Barrett, le père de cet exploit, installait un dispositif créant un vent ionique propulsant l'appareil. Huit longs filins électriques tendus de part en part, sous l'aile principale de l'avion, envoient ainsi un courant électrique positif de 20 000 volts à des petites lamelles aérodynamiques leur faisant dos. Le tout pour créer un courant d'air déplaçant l' Ion Drive. Pas plus grand qu'un modèle réduit, l'appareil pourrait, selon son inventeur, doubler sa taille sans problème. Reste à trouver une source d'énergie suffisante...