Du 20 au 30/11

In the Mood for Love de Wong Kar-wai, Total Recall de Paul Verhoeven, Irréversible: inversion intégrale de Gaspar Noé...: les restaurations numériques font désormais l'objet de ressorties de plus en plus régulières dans le circuit commercial. La Cinematek leur con...

In the Mood for Love de Wong Kar-wai, Total Recall de Paul Verhoeven, Irréversible: inversion intégrale de Gaspar Noé...: les restaurations numériques font désormais l'objet de ressorties de plus en plus régulières dans le circuit commercial. La Cinematek leur consacre comme chaque année un festival, histoire d'apprécier son apport mais aussi celui d'archives du monde entier à ce travail de mise en valeur du patrimoine cinématographique. Éclectique, le programme propose films cultes et classiques, raretés comme oeuvres présumées perdues. L'occasion d'apprécier, outre les films précités, River of Grass, le premier long métrage de Kelly Reichardt, Chromosome 3, réalisé par David Cronenberg à la toute fin des années 70, ou encore l'épatant The Boys from Fengkuei de Hou Hsiao-Hsien. Mais aussi de découvrir Pour don Carlos, écrit et coréalisé par Musidora, Erotikon de Mauritz Stiller, After the Curfew du réalisateur indonésien Usmar Ismail, ou encore une compilation réunissant les films emblématiques du pionnier espagnol Segundo de Chomón. À quoi l'on ajoutera un double programme consacré au mangaka et cinéaste d'animation japonais Satoshi Kon, la présentation de Satoshi Kon: l'Illusionniste de Pascal-Alex Vincent, précédant la projection de Millenium Actress.