Du 15 au 25/01

Après un hiatus d'un an, Ramdam, le festival du film qui dérange, reprend ses droits sur les écrans tournaisiens, pour une douzième édition proposant quelque 86 films, dont 54 longs métrages. La Vraie Famille, de Fabien Gorgeart, avec une impressionnante Mélanie...

Après un hiatus d'un an, Ramdam, le festival du film qui dérange, reprend ses droits sur les écrans tournaisiens, pour une douzième édition proposant quelque 86 films, dont 54 longs métrages. La Vraie Famille, de Fabien Gorgeart, avec une impressionnante Mélanie Thierry, et Simone, le voyage du siècle, d'Olivier Dahan, biopic consacré à Simone Veil avec Elsa Zylberstein, encadrent une programmation foisonnante. Parmi les titres présentés, on relèvera L'Événement, adapté par Audrey Diwan d'Annie Ernaux et Lion d'or à Venise, Ne pas laisser de traces, du Polonais Jan Matuszynski, autre révélation vénitienne, The Blind Man Who Didn't Want to See Titanic, du Finlandais Teemu Nikki, ou encore Delo, du cinéaste russe Aleksey German Jr. Côté belge, on pourra découvrir L'Ennemi de Stephan Streker, Inexorable de Fabrice Du Welz, ou encore La Dernière Tentation des Belges de Jan Bucquoy. La sélection documentaire n'est pas en reste avec, entre autres, Debout les femmes! de Gilles Perret et François Ruffin, ou Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga. Enfin, les Ramdam de l'année vaudront séance de rattrapage pour La Civil, Les Intranquilles, Un monde et autre Pleasure, tandis que Coline Serreau se fendra d'une leçon de cinéma en marge de la projection de La Belle Verte.