En ces années-là, Chabrol est au sommet de son art! De 1969 à 1973, il signe une série de films formidables, entre autres La Femme infidèle, Le Boucher, La Rupture, Juste avant la nuit, Les Noces rouges et ce Que la bête meure programmé ce soir par Arte. Co-scénarisé par le grand complice de l'époque Paul Gégauff, c'est l'histoire d'un homme qui perd son fils très brutalement. Le garçonnet a été renversé par un chauffard qui a ensuite pris la fuite. Son père, veuf, écrivain pour enfants, voit avec amertume l'enquête de la police tourner en eau de boudin. Il va décider de rechercher lui-même le coupable, et de se faire justice... Sur le mode du thriller prenant, riche d'enjeux moraux et de résonances humaines, Chabrol poursuit son étude grinçante du milieu provincial français. Face à un Michel Duchaussoy chargé de douleur, le taciturne Jean Yanne fascine dans le rôle du principal suspect. Il retrouvera bientôt Chabrol pour un autre film marquant: Le Boucher.

Drame criminel de Claude Chabrol. Avec Michel Duchaussoy, Jean Yanne, Caroline Cellier. 1969.

8