Il y a pile un an, Boston Dynamics commercialisait Spot, un quadrupède dont la fluidité des mouvements et l'autonomie de déplacement étaient aussi bluffantes que terrifiantes. Vendu à 66 200 euros, le robot notamment destiné à des ins...

Il y a pile un an, Boston Dynamics commercialisait Spot, un quadrupède dont la fluidité des mouvements et l'autonomie de déplacement étaient aussi bluffantes que terrifiantes. Vendu à 66 200 euros, le robot notamment destiné à des inspections d'usine en zone dangereuse n'est plus unique dans son domaine puisque le Go1 d'Unitree le talonne en diminuant la facture, qui démarre ici à 2 230 euros. Ce quadrupède reprend les gimmicks de son prédécesseur pour suivre son maître tout en évitant les obstacles avec un naturel déconcertant. Percevant son environnement à l'aide de cinq caméras stéréoscopiques grand angle et de trois capteurs hypersoniques, ce canidé mécanique n'avance pas comme une copie meilleur marché du Spot de Boston Dynamics. On peut ainsi le saisir par une de ses pattes sans risquer la casse. Calant également des backflips de plusieurs mètres de haut, le Go1 court en outre de 9 à 9,6 kilomètres par heure (selon les modèles). De quoi par exemple accompagner un joggeur tout en transportant une petite bouteille d'eau. Étrangement, au-delà de cette utilisation, l'entreprise chinoise ne présente pas d'autres utilités à sa machine.