"Originals"

Le monde de la réédition ne s'embarrasse pas toujours de grands scrupules. Surtout si l'artiste réédité est disparu, laissant souvent toute liberté aux maisons de disque de faire passer pour des pépites d'or le moindre bout de démo oubliée dans le fond d'un tiroir. Avec Prince, en particulier, on a pu craindre le pire. Disparue de manière inopinée en avril 2016, la star était en effet connue pour conserver dans ses coffres des milliers d'heures de musique gravées sur bande. Une véritable manne au trésor, dont les ayant droits ont toutefois annoncé vouloir s'occuper avec la plus grande précaution. Il a ainsi fallu attendre septembre dernier pour voir débouler un premier disque inédit. Il est arrivé sur la pointe des pieds. Enregistrement d'une session solo piano inédite datée de janvier 1983, Piano & A Microphone 1983 frappait par sa fulgurante simplicité.

Moins d'un an plus tard, Originals change d'angle de vue, mais pas de période -soit le début des années 80, quand le génie de Prince tourne à plein régime. Sont proposées ici les versions "originales" d'une quinzaine de morceaux écrits pour d'autres, dont une pelletée de tubes -du Nothing Compares 2 U, repris par Sinnead O' Connor au Manic Monday des Bangles en passant par le Sex Shooter d'Appolonia 6-, mais aussi des titres moins connus, comme le You're My Love, filé en loucedé sous le nom de Joey Coco à la star country FM Kenny Rogers. Dans un cas comme dans l'autre, les versions de Prince balisent, voire cadenassent déjà le terrain. Mais offrent aussi le plus souvent un souffle et une liberté musicale inouïs. Plus de 30 ans plus tard, elles continuent de subjuguer.

POP. Distribué par Warner.

8