On se souvient peut-être de Comme si de rien n'était, une proposition de Michel Van Dyck, grand amateur d'art contemporain et visiteur régulier des jardins du Musée van Buuren. Non? Dommage, car elle en valait la peine. Il y a environ un an, l'homme avait eu l'idée de soumettre à la conservatrice de l'endroit un principe d'exposition disséminée à la façon d'une " chasse au trésor" -le mot est de Stefa...