Motorola Razr, Samsung Galaxy Z Fold 2, Huawei Mate X... Les smartphones à écrans pliables se sont récemment multipliés sans forcément révolutionner les usages. Après avoir initié cette vague il y a deux...

Motorola Razr, Samsung Galaxy Z Fold 2, Huawei Mate X... Les smartphones à écrans pliables se sont récemment multipliés sans forcément révolutionner les usages. Après avoir initié cette vague il y a deux ans avec son FlexPai, Royole passe à la vitesse supérieure en dévoilant un prototype d'écran étirable. Ce dispositif aux airs de morceau de latex translucide s'étire jusqu'à 130% de sa taille initiale. Se pliant jusqu'à 40 degrés, cet affichage nouvelle génération devrait notamment bouleverser le secteur de la mode et du fitness. La société californienne qui a déjà travaillé avec Louis Vuitton précise que sa transparence de 70% se montre idéale pour recouvrir le pare-brise d'un véhicule. De l'électronique portable aux applications médicales, l'affichage souple de Royole repose toutefois sur la technologie émergente des MicroLED, délicate à fabriquer. La révolution des écrans étirables et pliables semble donc encore lointaine. D'autant que les killer-apps tardent à se réveiller...