"Whole Lotta Red"

Quand Playboi Carti a sorti son troisième album, le jour de Noël, les réactions courroucées d'une bonne partie de ses fans déçus furent au moins proportio...

Quand Playboi Carti a sorti son troisième album, le jour de Noël, les réactions courroucées d'une bonne partie de ses fans déçus furent au moins proportionnelles à l'attente: tout ça pour ça? Deux ans après Die Lit, la rumeur et les fuites n'avaient en effet cessé de faire monter la cote d'un album qui devait définitivement consacrer l'un des représentants les plus en vue de la scène Soundcloud rap. À l'autopsie, Whole Lotta Red n'est certainement pas la catastrophe industrielle annoncée. Éreintant certes, a fortiori dans une première ligne droite aux sonorités punk saturées, et trop long (24 titres), l'album se décante au fil des écoutes, laissant remonter même quelques belles surprises ( Place, ou l'emprunt à Bach sur Vamp Anthem).