"Suddenly Everyone Explodes"

Jadis terre de hippies (les festivals ne sont plus ce qu'ils étaient), l'île de Wight, la plus grande d'Angleterre, retrouve les couleurs du psy...

Jadis terre de hippies (les festivals ne sont plus ce qu'ils étaient), l'île de Wight, la plus grande d'Angleterre, retrouve les couleurs du psychédélisme et la douce odeur de la marie-jeanne. La faute aux Plastic Mermaids. Surfeurs pop locaux qui glissent en toute décontraction sur les vagues des Flaming Lips, d'Arcade Fire, de Tame Impala et de Grandaddy. Leur premier album, Suddenly Everyone Explodes, est un disque qui fourmille d'idées, sent bon le feu de bois, les figures de style sur une Manche déchainée (si si) et un Mercury Rev qui ferait des blagues... Des chansons de boy-scouts sous psychotropes qui jouent avec les textures et se croient dans Retour vers le futur.