Rova, Hover, AirSelfie... Le narcissisme règne sur les réseaux sociaux, si bien qu'une foule de projets de selfie cam volantes décollent comme des mini-quadricoptères, se pilotant depuis un ...

Rova, Hover, AirSelfie... Le narcissisme règne sur les réseaux sociaux, si bien qu'une foule de projets de selfie cam volantes décollent comme des mini-quadricoptères, se pilotant depuis un smartphone. Reléguant le selfie stick au rang d'antiquité, AEE Aviation Technology gonfle la vague avec son bien nommé Selfly. Ce drone de poche présenté au derniers CES de Las Vegas se présente comme une coque de téléphone abritant quatre hélices rétractables. Compatible avec des iPhones et Androphones de 4 à 6 pouces, l'engin équipé d'une caméra Full HD (1080p) réalise automatiquement le portrait aérien de son propriétaire. Cet improbable accessoire tarifé aux environs de 110 euros offre quatre minutes d'autonomie en vol et demande une demi-heure pour une charge complète. Livré avec deux batteries, le Selfly devrait effectuer ses premiers tours d'hélices au mois de mars prochain. Dommage qu'il ne sache pas faire voler le smartphone.