"En rentrant des Indes à la fin des années 80, on avait en tête les communautés catholiques du sud...

"En rentrant des Indes à la fin des années 80, on avait en tête les communautés catholiques du sud du pays qui ne lésinaient pas sur les symboles religieux. Là, c'est un Jésus d'amour avec le Sacré-Coeur, un des grands classiques de la représentation. On avait déjà fait un Christ brun, méditerranéen, et on a eu envie d'un blond, le Christ rêvé des cartes postales, que l'on a réalisé avec notre copain Franck Chevalier. Les faisceaux lumineux sont peints sur un tulle que l'on ne voit pas."