Une application permet de les localiser. Souvent surnommés les violeurs de bébés, ils trouvent parfois des sacs bourrés de rats dans le séchoir communautaire mais n'ont pas l'air de s'en traumatiser plus que ça... L'an dernier, plus de 800 000 délinquants sexuels étaient enregistrés aux Ét...

Une application permet de les localiser. Souvent surnommés les violeurs de bébés, ils trouvent parfois des sacs bourrés de rats dans le séchoir communautaire mais n'ont pas l'air de s'en traumatiser plus que ça... L'an dernier, plus de 800 000 délinquants sexuels étaient enregistrés aux États-Unis. En liberté surveillée, ils ne peuvent pas, dans la plupart des états, habiter à moins de 300 mètres d'un endroit fréquenté par des enfants. Logements à bas coût, programmes d'assistance et de soutien... En 1990, Nancy Morais, dont le fils ne trouvait nulle part où vivre à sa sortie de prison (personne n'a envie d'habiter à côté d'un violeur ou d'un pédophile), a créé le parc à caravanes Florida Justice Transition. Aujourd'hui, 120 personnes y vivent. Ils ont purgé leur peine, se sentent en sécurité, dans une espèce de compréhension mutuelle... Frida et Lasse Barkfors vont à leur rencontre, filment leur quotidien et écoutent leurs histoires. Glauques, par moments franchement insoutenables. Il faut se faire violence pour entendre ces témoignages. Se confronter aux atrocités qu'ils ont commises, aux horreurs dont ils ont aussi très souvent été victimes. Pervert Park s'attaque cependant à un problème essentiel: leur sort. Que fait-on d'eux? De ces "monstres" déshumanisés dont plus personne ne veut? Pas soignés et livrés à eux-mêmes dans le système américain... Fort, dérangeant et questionnant.