"Angel Tears in Sunlight"

Aveugle de naissance, Pauline Anna Strom passa une bonne partie des années 80 à graver des longues méditations new age sur un simple quatre pistes. Sans jamais ...

Aveugle de naissance, Pauline Anna Strom passa une bonne partie des années 80 à graver des longues méditations new age sur un simple quatre pistes. Sans jamais toutefois dépasser le stade de la "cult artist". Au début des années 90, elle dut même revendre son matériel pour rembourser ses dettes. Ce n'est que grâce à une compilation du label RVNG parue en 2017 que la musicienne californienne trouva une nouvelle notoriété. Cette reconnaissance la poussera à pondre son premier album en plus de 30 ans. Posthume -Pauline Anna Strom est décédée en décembre, âgée de 74 ans-, Angel Tears in Sunlight n'a rien d'une élégie funèbre. Au contraire, quelque part entre Terry Riley et Daniel Lopatin, il développe une ambient lumineuse où les synthés semblent flotter en permanence.