Du 5 au 7 juillet

Au Paradise City, on n'a pas attendu que l'urgence climatique occupe les devants de l'actu pour faire de l'écologie une thématique centrale. Dès son lancement en 2015, le festival électronique a en effet voulu proposer un événement musical qui réfléchisse réellement à son impact environnemental et imagine des solutions pour le réduire. Le tout en proposant malgré tout une affiche qualitative, à la fois pointue et hédoniste, et ce dans un cadre -le château de Ribaucourt- particulièrement soigné et bucolique, à quelques minutes à peine de Bruxelles. C'était un vrai pari. Entre-temps, on peut dire que le Paradise l'a largement relevé. Pour sa cinquième édition, le festival compte encore aménager légèrement le site. Mais en conservant plus que jamais ses fondamentaux "écoloptimistes" et musicaux- en invitant par exemple l'excellent DJ Koze, les frères Dewaele, Daphni ou en proposant, hors de ses dadas électros, des lives de l'Impératrice ou Beraadgeslagen.

Où: À Perk.

Avec: Daphni, DJ Koze, 2ManyDJ's...

Prix: 109 euros le pass, 59 euros par jour.

Infos: www.paradisecity.be