Toute l'absurdité de la guerre résonne dans Para Bellum: The Unknown Soldiers. Planté en 1945, ce third person s...

Toute l'absurdité de la guerre résonne dans Para Bellum: The Unknown Soldiers. Planté en 1945, ce third person shooter jette le gamer au beau milieu d'un champ de bataille. Se déplacer, se planquer et tirer: inutile de chercher un objectif, seul un compteur totalise le nombre de morts dans les deux camps. Son auteur finlandais l'envisage en effet comme un pamphlet contre la brutalité et l'injustice du front de l'Est. Un contrepoids salutaire face à Battlefield V.