"Orquesta Akokan"

Orphelin de ses deux stars, les irremplaçables Sharon Jones et Charles Bradley, tous deux emportés par le cancer à quelques mois seulement d'interval...

Orphelin de ses deux stars, les irremplaçables Sharon Jones et Charles Bradley, tous deux emportés par le cancer à quelques mois seulement d'intervalle, le label Daptone se réinvente en dehors des sentiers balisés (et chez lui maîtrisés) de la soul et du funk. Destination Cuba. Emmené par le chanteur José Pepito Gomez, enregistré à La Havane au studio Areito (l'un des plus vieux au monde) en compagnie des meilleurs musiciens du coin et avec l'idée d'en faire un disque à la Benny Moré, Orquesta Akokan (akokan signifie "qui vient du coeur" en yoruba, langue nigéro-congolaise) a l'odeur du cigare, le goût du mojito et la classe inégalable de tout ce que fait Daptone. Du haut de gamme comme à l'habitude.