En route pour Reyers. Dans l'autoradio, Pure FM passe Paradise, la scie de la jeune Bruxelloise Noa Moon. La rentrée radio n'a lieu que trois jours plus tard, mais le patron de la station "jeune adulte" de la RTBF a accepté de déjà évoquer les ravalements de saison et autres changements prévus dès le lundi suivant. "C'est une rentrée avec ses ajustements, mais ce n'est pas la première, ni la dernière. Elle est aussi importante que les autres", insiste Rudy Léonet. Certes. Difficile pourtant de ne pas évoquer le contexte dans lequel s'est concocté la nouvelle grille, pas forcément le plus euphorique qui soit. La faute aux chiffres d'audience du printemps dernier: le CIM créditait alors Pure FM de 2 % de parts de marché. Depuis, l'audience a repris (légèrement) des couleurs: 2,7 % lors de la dernière vague du mois d'août. Cela ne reste malgré tout pas bien gras pour une radio qui en 8 ans n'a jamais tout à fait réussi à décoller -là où Classic 21, née comme Pure des cendres de Radio 21, caracole aujourd'hui à 9 %, 2e performance des radios de la RTBF, devant la Première...
...