"Networker"

Ils connaissent leur Television sur le bout des doigts, ont bouffé du Gang of Four quand ils étaient petits, et auraient du mal à cacher leur amour pour ...

Ils connaissent leur Television sur le bout des doigts, ont bouffé du Gang of Four quand ils étaient petits, et auraient du mal à cacher leur amour pour Wire. Les Américains d'Omni dégainent leur troisième album -le premier pour Sub Pop- et explorent une facette plus pop justement du post-punk. Networker file parfois le sentiment d'écouter Marquee Moon et les morceaux ne valent pas ceux de Parquet Courts. Mais le groupe d'Atlanta (Frankie Broyles est un ancien membre de Deerhunter) questionne notre modernité, la déconnexion sociale, les jobs de bureau et la drague en ligne sur des chansons gentiment nerveuses et accrocheuses.