Plus de 50 ans après sa naissance, la légende des Rolling Stones fonctionne toujours très bien, merci pour elle. Alors que ces derniers mois ont vu les icônes rock casser leur pipe les unes après les autres -de David Bowie à Leonard Cohen, de Lemmy à Lou Reed-, Mick Jagger (74 ans), Keith...

Plus de 50 ans après sa naissance, la légende des Rolling Stones fonctionne toujours très bien, merci pour elle. Alors que ces derniers mois ont vu les icônes rock casser leur pipe les unes après les autres -de David Bowie à Leonard Cohen, de Lemmy à Lou Reed-, Mick Jagger (74 ans), Keith Richards (73), Charlie Watts (76), pour ne reprendre que les membres d'origine de la bande, continuent de sévir, bon pied bon oeil. En juillet dernier, le groupe s'apprêtait même à retourner en studio pour enregistrer de nouveaux morceaux. Increvables... À Bruxelles, depuis la semaine dernière, c'est une expo photo qui est consacrée aux dinosaures. Elle a lieu à la galerie Photo House. Le parcours s'attarde sur les années les plus passionnantes des Stones, la période faste entre 1965 et 1975. Baptisé sobrement (?) The Rolling Stones - 1965-1975. It's only Rock'n'Roll, l'accrochage rassemble ainsi plusieurs dizaines de clichés, tirés des travaux de cinq photographes différents: Terry O'Neill, Gered Mankowitz, Michael Cooper, Dominic Lamblin et Bob Gruen. Soit autant de solides gâchettes de la photo rock. De la pochette de Their Satanic Majesties Request, qui fête cette année ses 50 ans, au tournage du "clip" d'Angie, en passant par les obligatoires séquences de tournée (le chaos et les excès de celle de 1972), c'est toute une mythologie rock'n'roll qui est ici déployée. Jusqu'au 31/12, galerie Photo House, 96B rue Blaes, 1000 Bruxelles L.H.