Faute de librairies ouvertes et avec des sorties reportées, les éditeurs doivent dénicher autant de nouveaux moyens d'exister. Chez Zulma, on mise sur une redécouverte du catalogue (de Jean-Marie Blas de Roblè...

Faute de librairies ouvertes et avec des sorties reportées, les éditeurs doivent dénicher autant de nouveaux moyens d'exister. Chez Zulma, on mise sur une redécouverte du catalogue (de Jean-Marie Blas de Roblès à Marcus Malte) à travers une nouvelle chaque jour. Chez Gallimard, c'est la collection Tracts (courts essais en prise avec leur temps) qui est actualisée face à la crise, avec trois titres journaliers, parmi lesquels Répétition générale de Cynthia Fleury ou le très tourné vers la nature Le Samedi de la terre d'Erri De Luca. Chez Le Nouvel Attila, pour rester à l'écoute de la création in vivo, a été lancé un concours d'écriture confinée Courts-lettrages, qui débouchera sur des publications numériques. Du côté des lieux, Passa Porta invite à plonger dans les contenus exclusifs de son magazine (entre autres la lecture de Mes bien chères soeurs de Chloé Delaume) et propose à quelques auteurs de rédiger un Avis à la population afin de briser le quatrième mur. Notons aussi Contagions de Paolo Giordano (Seuil), en avant-première.