À l'université de la Sorbonne, un échange de regards, elle s'appelle Amélie et lui Vincent. Inscrite en Lettres, elle sort tout droit de l'adolescence et se destine à l'enseignement. Lui, arrivé de Saint-Germain, gilet sur chemise blanche et cheveux bouclés, un rien dand...

À l'université de la Sorbonne, un échange de regards, elle s'appelle Amélie et lui Vincent. Inscrite en Lettres, elle sort tout droit de l'adolescence et se destine à l'enseignement. Lui, arrivé de Saint-Germain, gilet sur chemise blanche et cheveux bouclés, un rien dandy. "Elle se demanda s'il allait lui donner son numéro de téléphone, s'il désirait l'appeler, si elle lui plaisait comme il lui plaisait." Leur histoire devait commencer... C'est le début de leurs rendez-vous manqués: entre les mariages pluvieux, oublieux, désastreux, la naissance des enfants et le temps qui file, les coeurs palpitent. Après avoir connu le succès avec Qumran et ses suites, thrillers ésotériques sous influence Umberto Eco, adapté au cinéma Un heureux événement et bataillé contre la Gestation Pour Autrui, Éliette Abécassis replonge au coeur des déboires amoureux. Plus proche de la veine d' Une affaire conjugale, ce chassé-croisé amoureux étalé sur 30 ans nous apparaît bien sage. Entre une affiche du Baiser de Doisneau et une sonate de Fauré, on y suit les atermoiements de son héroïne timorée, engoncée dans ses principes, guettant les apparitions de l'élu de son coeur, portant balafre sur la joue gauche comme Robert Hossein dans Angélique, marquise des anges. Une bluette empreinte d'un romantisme suranné.