"Old Friends New Friends"

Entre musique "néo-classique" et mélancolie ambient, Nils Frahm est devenu l'un des principaux représentants d'une tendance qui ne cesse de faire toujours plus...

Entre musique "néo-classique" et mélancolie ambient, Nils Frahm est devenu l'un des principaux représentants d'une tendance qui ne cesse de faire toujours plus d'adeptes. De manière assez significative, il démarre son nouvel album avec son interprétation (forcément libre) des 4:33 de silence de John Cage. C'est le point de départ d'un double album -près de 80 minutes de musique en tout- qui revient sur son parcours. Pendant les confinements successifs, le pianiste en a en effet profité pour mettre de l'ordre dans ses archives. Il en a ressorti quelque 23 morceaux solo inédits, enregistrés entre 2009 et 2021. La compilation louvoie entre lévitation à la Satie ( Late), mélancolies presque pop ( Then Patterns) et textures diaphanes ( Forgetmenot). Libre comme Frahm.