Un mois à peine après avoir acheté Night School Studio (les créateurs du génial Oxenfree), Netflix inaugure son premier service de jeu vidéo en téléchargement illimité. Ce catalogue se profile comme un nouvel onglet disponible dans l'applicati...

Un mois à peine après avoir acheté Night School Studio (les créateurs du génial Oxenfree), Netflix inaugure son premier service de jeu vidéo en téléchargement illimité. Ce catalogue se profile comme un nouvel onglet disponible dans l'application Android (mais pas iOS) du géant du streaming. Forte de cinq titres, cette initiative ne crée pas l'événement puisqu'elle oscille entre snack gaming et rééditions. On y retrouve ainsi Stranger Things: 1984, une version mobile d'un (bon) jeu d'action-aventure à la Zelda, sorti il y a déjà quatre ans et inspiré d'une des productions phares de Netflix. Mais aussi Stranger Things 3, sa suite en 3D isométrique (très 16 bits) lâchée en 2019. Du reste, Shooting Hoops, Card Blast et Teeter (Up) occupent le terrain de manière assez anecdotique entre arcade et puzzle game. Jouables offline et sans micro-transaction, cette première cuvée témoigne d'une volonté gaming que Netflix qualifie de "tous publics". Vu l'explosion des pratiques du médium (e-sport, néo-rétro, indé...) et la concurrence d'Apple Arcade, ce pari est pour le moins ambitieux. D'autant que le Microsoft Game Pass -pourtant le meilleur service all you can play à ce jour- peine à atteindre la rentabilité.