"Nemir"

On ne pensait plus le voir arriver. Après pas mal de teasing, une série de formats courts, et quelques tâtonnements et autres changements de direction qui o...

On ne pensait plus le voir arriver. Après pas mal de teasing, une série de formats courts, et quelques tâtonnements et autres changements de direction qui ont pu déstabiliser ses premiers fans, Nemir sort, enfin, son premier album. Vu aussi bien aux côtés de l'ancien Youssoupha que de la star Nekfeu (présent ici sur le r'n'b eighties DPLT), le Perpignanais a pas mal tergiversé, procrastiné avant d'arriver à un rappé-chanté qui mélange douceur et amertume. À la fois tubesque (le single Sur ma vie, avec Alpha Wann) et sensible (la romance Elle m'a eu, avec Gros Mo; le fantastique Chant sacré), surfant entre les genres (la guitare acoustique de Des heures, lorgnant vers la bossa), Nemir a la fibre pop et le phrasé éraillé terriblement attachant.