"Afro Latin Soul 1 & 2"

Initialement enregistrée sous le nom de The Ethiopian Quartet, cette collection de douze titres du créateur de l'éthio-jazz date de 1966. Frais é...

Initialement enregistrée sous le nom de The Ethiopian Quartet, cette collection de douze titres du créateur de l'éthio-jazz date de 1966. Frais émoulu du déjà fameux Berklee College de Boston, Mulatu, alors installé à New York, explore essentiellement les liens entre jazz et sonorités latines. Ces dernières, en particulier la rumba et le mambo cubains -il a visité l'île de Castro-, marquent la rythmique des chansons que le musicien explore via son fervent vibraphone. Donnant le ton d'un album clairement conçu pour la danse, même si son classicisme est à certains moments poivré de sonorités originales ( One For Buzayhew), rugissements animaux compris ( The Panther). Funky et peu daté.